« Chaque personne est unique et mérite une approche qui réflète cette unicité »

Trucs pratiques pour survivre sainement au temps des fêtes

Voici quelques trucs pour survivre sainement au temps des fêtes:

1. Écoutez vos signaux de faim et de satiété. La faim est un besoin physiologique qui nous avertit quand nous avons un besoin d’énergie. Elle se manifeste par des gargouillements ou une sensation de vide dans l’estomac, une baisse de concentration et une légère baisse d’énergie. Lorsque l’on a atteint la satiété, nous n’avons plus faim, le repas semble moins savoureux qu’aux premières bouchées et nous avons retrouvé l’énergie.


2. Manger des crudités, des fruits ou un yogourt avant d’aller à une réception afin de ne pas arriver affamé et de n’avoir aucune retenue et ainsi manger trop, trop vite et n’importe quoi. Vous serez ainsi plus rationnel dans vos choix alimentaires.


3. Commencez par faire le tour du buffet avant de garnir votre assiette. Cela vous permettra de prendre les aliments qui vous plaisent le plus et d’éviter de prendre un petit peu de tout… qui a souvent pour conséquence d’en prendre beaucoup trop!


4. Dans les buffets, comblez la moitié de votre assiette avec des légumes. Vous n’aurez pas l’impression de vous priver, car votre assiette sera garnie. L’avantage des légumes c’est que la quantité de fibre présente rassasie beaucoup, mais apporte très peu de calories.


5. Souvent, on confond soif et faim. Lorsque vous êtes en visite, apportez de l’eau, de l’eau aromatisée ou de l’eau pétillante afin d’en avoir toujours sous la main. Un simple verre d’eau consommé lors d’une fausse fringale peut faire disparaître l’impression de faim et ainsi d’éviter de manger lorsque l’on n’a pas faim.


6. Servez-vous une assiette avec la quantité d’aliments qui correspond à votre appétit habituel plutôt que de prendre plusieurs petites assiettes. Lorsque l’on pige à plusieurs reprises dans le buffet, cela peut nous faire perdre le fil de la quantité de nourriture ingérée et ainsi trop manger. 
Pour soulager une situation d’inconfort et de malaises digestifs, consommez une tisane après un repas copieux.


Et surtout, savourez chaque bouchée