« Chaque personne est unique et mérite une approche qui réflète cette unicité »
calories2

5 raisons de ne pas compter les calories

Voici quelques arguments pour vous convaincre de ne pas compter vos calories.

#1 C’est long et ennuyeux : additionner à longueur de journée les calories ingérées n’est pas une partie de plaisir. Personne ne devrait s’infliger cette tâche!

#2 Les sensations de faim passent au second plan : en comptant les calories, on ne pense plus à suivre ses signaux de faim interne. Le directeur des repas devient votre tête et non votre corps. Pourtant, le meilleur indicateur de vos besoins en énergie est bel et bien votre corps.

#3 Il y a un risque de développer une relation malsaine avec la nourriture: compter les calories doit vouloir dire bouder les aliments plaisirs. Souvent ce sont ces aliments qui sont plus riches au niveau énergétique. En comptant les calories, on mets les desserts et les sucreries dans le territoire ennemi. Manger n’est donc plus une partie de plaisir…

#4 La culpabilité: ce sentiment est le résultat de la raison #3 et il met la table pour briser l'interdit imposé par le calcul des calories et la restriction des aliments plaisirs et favorise la vision polarisé des "bons" et "mauvais" aliments. Un terreau fertile pour des débordements alimentaires, du grignotage compulsif ou des compulsions alimentaires.

#5 Ce n’est pas un mode de vie: il est difficile de compter ses calories toute sa vie. Après quelques jours, la routine revient et la calculatrice retourne dans le tiroir.