« Chaque personne est unique et mérite une approche qui réflète cette unicité »
b4a913c8c9_1196px-Facebook_like_thumb

Une relation à la nourriture positive

Les réseaux sociaux ont un côté positif pour le maintien de relation avec des êtres chers. Cependant, ils sont de plus en plus des vecteurs de publicités liées à la perte de poids, à l'alimentation et à la mode.

Tous ces affichages et ces publicités peuvent favoriser le développement d’une relation à la nourriture négative. Comment faire pour renverser la vapeur et avoir un optimisme face à l’alimentation? Premièrement un ménage de vos réseaux sociaux s’impose.

 Les publicités peuvent facilement être retirées de votre fil d’actualité. Sur Facebook®, vous pouvez reconnaître une publicité par le mot ‘‘sponsorisé’’ qui apparaît en haut à gauche. Si la publicité déclenche des réflexions négatives sur votre poids, votre confiance ou votre prochain repas voici la marche à suivre :
1. Cliquer sur la flèche pointant vers le bas qui se situe en haut à droite de la publicité
2. Sélectionner «Masquer la publicité»
3. Répéter les étapes 1 à 2 aussi souvent que nécessaire pour éviter les pensées négatives

Vous aviez aimé des pages traitant de diètes, d'entrainements, de corps parfaits... Alors, utilisez la mention je n'aime plus pour faire disparaître ces pages de votre fil d'actualité.

Une fois le ménage fait, donnez un nouveau souffle au fil d'actualité de vos réseaux sociaux. De nombreuses pages d’organisme ou de professionnels de la santé offrent des messages positifs sur la perte de poids et la relation avec la nourriture. Voici quelques exemples qui seraient intéressant à «aimer» :
• ÉquiLibre : organisme à but non lucratif favorisant une attitude positive face à l’image corporelle
• ANEB : organisme à but non lucratif aidant les personnes atteintes de trouble alimentaire
• Moi d’abord : blogue fondé par une nutritionniste et une kinésiologue qui mise sur la perte de poids saine alliant plaisir alimentaire et activité physique
• Cuisine futée : guide de survie pour les parents pressés, voici pleins d’idées de repas nourrissants et plaisants à cuisiner