« Chaque personne est unique et mérite une approche qui réflète cette unicité »
bulk

Astuces pour l'achat en vrac

Il peut sembler intimidant de se lancer dans l'achat en vrac puisque c'est nouveau et que chaque entreprise a son mode de fonctionnement. Voici donc des astuces pour faciliter le tout :
1. Se renseigner auprès des magasins
C'est important de le faire car chaque entreprise peut fonctionner de façon un peu différente. Par exemple, la chaîne Metro a décidé d'accepter seulement les contenants de plastique, alors que IGA, le Marché Végétarien, la COOP Alentour, le Silo et le Bulk Barn acceptent les contenants en verre. 
La plupart des entreprises pèsent nos contenants (IGA, Marché Végétarien, Metro, Bulk Barn) alors qu'au Silo, Avrac A'davrac et à la COOP Alentour, les balances sont disponibles et les clients pèsent eux-mêmes leurs contenants. Saviez-vous que plusieurs petites entreprises comme le Marché de Poisson Sherbrooke acceptent aussi vos contenants? Plus la demande est forte, plus les entreprises n'auront d'autres choix que de s'adapter!

2. S'équiper graduellement
Acheter des contenants et sacs à vrac peut être très dispendieux; pensez à utiliser ce que vous avez déjà sous la main. N'importe quel contenant refermable avec une grande embouchure peut être utile à l'achat en vrac, de même que n'importe quel sac refermable bien lavé. Faire un virage "zéro déchet" du jour au lendemain n'est pas réaliste ni souhaitable: le but premier du mouvement est de réutiliser ce que l'on a déjà afin de gaspiller et jeter le moins possible. Pour des huiles, vinaigres, produits ménagers et corporels, n'hésitez pas à remplir les contenants traditionnels que vous avez déjà. 

3. Commencer par quelques produits
Se poser la question suivante: qu'est-ce que je consomme souvent et qui serait relativement facile de changer? Pour un changement durable, il faut que le processus soit simple et graduel. Après tout, chaque produit traditionnel que vous changez pour du vrac représente une victoire pour la planète! Une bonne première étape pourrait être, par exemple, de favoriser les fruits et légumes non emballés et d'apporter des sacs en tissu plutôt que de prendre les sacs de plastique de l'épicerie. 

4. Tenir une liste de courses au fur et à mesure
Lorsqu'on visite plus d'une épicerie, il n'est pas réaliste d'y aller chaque semaine. Avoir un tableau où on prend note de toutes les denrées qui sont épuisées ou presque épuisées vous permettra d'être plus organisé(e). Pour ne pas être pris au dépourvu, on peut également toujours avoir quelques contenants propres dans la voiture pour faciliter les arrêts à l'improviste.

5. Parfois, il faut essayer plus d'un produit!
Pour être satisfait(e) de la substitution d'un produit traditionnel par un produit en vrac, il faut parfois essayer plus d'une marque - particulièrement lorsqu'il s'agit de produits corporels et ménagers. N'hésitez pas à le tester d'abord en prenant une petite quantité plutôt que de vous en procurer un gros volume et être insatisfait(e) du produit acheté. Pour les produits ménagers et corporels en vrac, la COOP Alentour, l'Écolo Boutique et Avrac A'davrac sont les endroits à visiter.

Ça vous a plus? N'hésitez pas à partager! Chaque effort compte pour la planète, y compris l'influence que vous pouvez avoir sur votre entourage. 

Elisabelle Hardy, Dt.P Nutritionniste